Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

A l’approche du verdict de la CPI, le doute gagne les avocats de Ouattara


Plus qu’une semaine pour que les juges de la chambre préliminaire 1 de la Cour pénale internationale (CPI) livrent leur verdict sur la confirmation ou non des charges retenues par le bureau du procureur contre le président Laurent Gbagbo.
Plus qu’une semaine pour que les juges de la chambre préliminaire 1 de la Cour pénale internationale (CPI) livrent leur verdict sur la confirmation ou non des charges retenues par le bureau du procureur contre le président Laurent Gbagbo.
En effet, si rien ne vient bouleverser en dernière heure, le calendrier de la Cour,t el que communiqué depuis plusieurs semaines, c’est le 13 juin prochain que les Ivoiriens seront situés sur l’agenda immédiat de leur ancien chef d’Etat, incarcéré à la Haye depuis trois ans. De sources proches de la chambre préliminaire 1, on indique que les magistrats en charge de l’affaire, ont planché pendant de longues semaines sur les écritures à eux transmises par les deux parties en conflit. Et que dans le fond, les choses ne seraient pas du tout aisées pour les juges qui pencheraient pour une confirmation des charges. La difficulté,dit-on, résulterait du lien direct à établir entre le président Laurent Gbagbo et les crimes qui lui sont attribués.
Me Cheick Diop, avocat près la CPI et proche de la présidence ivoirienne ne dit pas autre chose, dans l’entretien qu’il a accordé hier à un confrère de la place : « (…) C’est l’imputabilité du fait. En réalité, ce qui embêterait tout esprit cohérent, c’est que personne ne peut dire que l’on a vu l’ex-président de la République, dans la rue avec une machette ou un fusil en train de tirer. Le président donne des ordres pour des canaux. Ces premiers canaux officiels sont ses chefs d’état-majors,ses commandants supérieurs de la gendarmerie. En dehors de ces canaux officiels, il y a des canaux officieux. Il appartient à la partie adverse de démontrer l’existence de ces canaux-là. Ce qui embête les juges dans la position de la Côte d’Ivoire, c’est que ceux qui représentent ces canaux officiels ont connu des promotions. Je voulais parler de l’ancien chef d’état-major de l’armée, du commandant supérieur de la Gendarmerie.(..) Il va falloir entendre ces chefs militaires que j’ai cités.»
Un aveu qui montre que la partie est véritablement loin d’être gagnée pour les adversaires du président Laurent qui souhaitent voir ce dernier, jouer les prolongations à la Haye. Et qu’il faudra que ceux qui veulent ouvrir un procès Laurent Gbagbo, trouvent la parade pour se montrer fort convaincants et emporter ainsi l’adhésion des 2/3 des juges de la chambre préliminaire 1. Car il serait incongru de condamner Gbagbo pour des ordres qu’il aurait donnés, alors que ceux qui les ont exécutés, sont installés dans les bonnes grâces du pouvoir actuel. Une bizarrerie soulevée depuis le début, par Me Emmanuel Altit et les siens qui se sont engouffré dans cette faille pour ruiner l’argumentaire présenté par le bureau du procureur.
On se souvient que les avocats du président Laurent Gbagbo avaient finalement été suivis par les juges, qui en majorité, ont ajourné le verdict de la confirmation des charges, au motif que celles-ci n’étaient pas suffisantes pour aller à un procès. Ils avaient par la même occasion, renvoyé la procureure Fatou Bensouda à sa copie, à l’effet de présenter une plus lisible, la prochaine fois. Nous étions le 3 juin 2013. Un an après, l’héritière de l’argentin Luis Moreno O’campo est-elle devenue plus convaincante sur le sujet ?
Pour l’heure, rien n’incline à répondre par l’affirmative. Surtout quand on parcourt les observations faites récemment par la Défense sur les conclusions du bureau du procureur. Celles-ci, faisant état, entre autres, de vidéos aux origines et à l’authenticité douteuses et de témoins introuvables. Pas besoin de sortir de la cuisse de Jupiter pour savoir que cette échéance du 13 juin est fortement attendue aussi bien par le pouvoir d’Abidjan que dans tous les cercles pro-Gbagbo d’ici et d’ailleurs.
Au Front populaire ivoirien, le parti fondé par Laurent Gbagbo, le débat fait rage en interne, sur la démarche à observer pour sortir le grand chef des liens de la CPI. Si pour les uns, il faut rester ferme avec les gouvernants actuels en leur posant comme unique revendication, la libération du « Woody » de Mama, les autres, au contraire, proposent plutôt la collaboration avec ceux qui détiennent les leviers du pouvoir pour obtenir, au final, l’élargissement du président Gbagbo.
Pour ce dernier groupe, la libération de l’ex-chef de l’Etat ne devrait alors pas constituer un préalable. Niet, rétorquent leurs contradicteurs, qui tout en les soupçonnant de vouloir dérouler un agenda secret, leur opposent le cas Mandela, en Afrique du Sud, qui pendant 27 ans, a été la principale revendication de l’ANC. Et rien d’autre. Bref, les arguments ne manquent pas de part et d’autre et il est même à craindre que le parti à la rose ne se paye dans les jours à venir, une grave crise. Comme celle qui a poussé dehors, en 2011, Mamadou Koulibaly, ancien président de l’Assemblée Nationale. Et comme pour conjurer le mauvais sort qui semble guetter le parti en ces temps cruciaux, Konaté Navigué et ses troupes de la jeunesse du FPI, tiennent, dans la nuit du 12 au 13 juin prochain, une veillée de prières à la place Ficgayo de Yopougon. Cela, pour demander à Dieu le Tout-Puissant de se souvenir de ses enfants qui souffrent le martyre depuis plus de trois ans, sous la gouvernance Ouattara.

Géraldine Diomandé
Source: Aujourd’hui
Vendredi 6 Juin 2014
Lu 727 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Kimpéné Ya CONGO le 06/06/2014 13:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Gardons le Tête froide car Rien ne peut nous distraire sur la Vérité qui ne peut être que l'Infirmation des Charges contre le Président Laurent GBAGBO.
Je vais Oser demander au Monde Entier et surtout en Afrique afin que le Président Laurent GBAGBO prenne le bâton de Pèlerin pour Redire aux Africains que Seule la Démocratie, le respect de Nos Constitutions et Rien d'autre. il faut qu'il rencontre les jeunes africains qui en attendent tant de sa part puisqu'il n'a pas eu le temps d'exercer ne fût-ce qu'un petit mandat de 2002 jusqu'en 2010. Il a donné tout son temps à gérer la Françafrique à travers ses Opposants avec une rébellion Armée. Il ne faut pas oublier que le Président Jacques Chirac qui disait au Président Laurent GBAGBO que la Démocratie est un Luxe pour les Africains, vous ne pourrez jamais y Accéder !!!
C'en est suivi la Répression contre le pouvoir de Laurent GBAGBO en lui intimant de suivre le parcours tracé par le Président Chirac, le Roi de la Démocratie et de la rébellion qui lui fait monter en CEI la façon Chirac.
Là encore, Nous ne sommes pas Libres, ni conscients de garder nos différences et nos Secrets en Afrique à cause de nos faiblesses et trahisons qui deviennent pour Nous une grande " force " très désastreuse. Le cas de l'actuel chef de la Côte d'Ivoire en est la Preuve vivante te malheureuse. Nous avons du boulot car Nous ne pourrons pas continuer à attendre d'avoir une monnaie, avoir une langue inter-africaine.
Merde! Pourquoi sommes-nous Maudits par rapport aux autres Peuples alors que Nous avons été les Premiers Pharaons d'Egypte et tout va à l'oublie de Notre Moi en faveur de toutes les Autres qui n'en valent pas plus mais qui savent se faire Respecter sans trahison,....Faisons un Effort en Afrique de nous Aimer plus et Mieux.

2.Posté par aba le 07/06/2014 21:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je serai ton premier disciple et grand merci pour y avoir pensé grand merci cher Africain

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1180 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1774 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2153 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1390 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 636 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : PROCÈS GBAGBO - BLÉ GOUDÉ : Le témoin nie l'existence d'un massacre d'Ebriés à Anankoua... https://t.co/i0lWaEuTjr https://t.co/dVnSw9l0Vm
Jeudi 8 Décembre - 10:52
ladepechedabidjan : Législatives ivoiriennes : La Commission électorale publie une "liste définitive" de... https://t.co/eMJXladLPn https://t.co/F4WMvUvoz0
Jeudi 8 Décembre - 10:42
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - 25e anniversaire de l’UNJCI : 15 journalistes distingués dans l’ordre du... https://t.co/kYve8SiJSl https://t.co/45g4qQlmeD
Jeudi 8 Décembre - 10:26
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Décès à Abidjan de la célèbre actrice et comédienne ivoirienne Marie... https://t.co/71uZxinjol https://t.co/nJL0DpbHSM
Jeudi 8 Décembre - 10:05

Facebook

Partager ce site