Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan











Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

A Bayota, populations et cadres suivent le procès de Gbagbo avec «sérénité et espèrent le retour» du fils à la «maison»


A Bayota, une sous-préfecture située à une quarantaine de Km de Gagnoa, la capitale de la région du Gôh, les populations et cadres suivent dans la sérénité le procès de l’ex-Chef de l’Etat ivoirien Laurent Gbagbo et de son ancien ministre de la jeunesse Charles Blé Goudé devant la Cour pénale internationale (CPI), avec le secret espoir que leurs fils seront « innocentés et reviendront à la maison ».

MM. Gbagbo et Blé Goudé, tous deux originaires de la région du Gôh (Gagnoa) sont poursuivis pour quatre chefs de crimes contre l'humanité (meurtre, viol, atteinte grave et persécution), commis lors de la crise postélectorale ivoirienne de décembre 2010 à avril 2011.

Leur procès ouvert le jeudi dernier devant la CPI, a été suspendu vendredi après la déclaration d'ouverture de la représentante légale des 726 victimes, et reprendra lundi avec la déclaration des équipes de défenses des accusés.

«On vit le procès, (de Gbagbo et Blé Goudé) comme tous les autres ivoiriens. Le Président Laurent Gbagbo est fils de Ouragahio et sa mère est de Bayota. Donc vous comprenez que je suis-même au cœur de la situation que nous vivons » explique dans un entretien à APA, Abel Djohoré, Député de Ouragahio-Bayota.

« Nos parents gardent l'espoir parce qu'aucun parent ne veut voir son enfant en prison. Ils pensent que leur enfant (Gbagbo) est innocent et comme la justice le dit, il est présumé innocent et il est présumé coupable. La justice fait son travail et elle donnera le verdict qui s'impose, le verdict qui va soulager nos parents », a-t-il ajouté.

«La situation est difficile, elle est compliquée pour nos parents », admet le Député, «mais dans la sérénité, les populations suivent le déroulement de ce jugement et le souhait de tout le monde, c'est de voir leur enfant revenir à la maison ».

Assise derrière son étale de condiments, au carrefour situé à l'entrée de Bayota, Mme Madeleine Kla, accuse les politiciens. « C'est eux-mêmes les politiciens qui nous mettent dans tous ces problèmes. Qu'ils s'entendent pour que la paix durable reviennent dans le pays », lance-t-elle avec sourire, faisant le tri de sa marchandise.

Juste derrière l'étale de Mme Kla, se trouve une gare routière, non loin des locaux de la sous-préfecture, située en bordure de l'axe principal menant à Ouragahio, puis à Gagnoa. Là, des passagers, ticket en main, attendent patiemment le « plein », du véhicule pour le départ.

« Vous savez que la CPI est un instrument politique des blancs. C'est une Cour qui fonctionne au gré de ces blancs. Donc personnellement, je garde espoir qu'un jour le Président Gbagbo sera blanchi et rejoindra son pays », Renchérit Maurice Kouadio, exerçant dans l'informel à Gagnoa.

Ce «débrouillard» et farouche partisan de l'ex-président ivoirien, se console avec des paroles divines. « Dieu est contrôle de toute chose», soutient-il.

« Je pense que le Président Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé devraient être acquittés au nom de la réconciliation et justement au nom de la cohésion sociale », conclut pour sa part Alcide Djédjé, ex-ministre des Affaires étrangères et proche de M. Gbagbo.



APA
Lundi 1 Février 2016
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2146 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1934 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 895 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Pourquoi les Africains fuient-ils l’Afrique ?: Les récentes images publiées par la chaine de télévision américaine… https://t.co/5N2uAZ2m8b

Facebook

Partager ce site