Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

100 jours de Duncan à la Primature : Plus de 70 audiences pour rien


100 jours de Duncan à la Primature : Plus de 70 audiences pour rien
Daniel Kablan Duncan a été nommé par Ouattara le 22 novembre 2012, en remplacement de Me Ahoussou-Kouadio Jeannot qu’il ne voulait plus voir dans son entourage. Il vient de boucler ses 100 jours à la Primature. Attendu sur la question de la cherté de la vie et de la relance économique, l’ancien Premier ministre d’Henri Konan Bédié n’a pour le moment, encore rien prouvé. Le panier de la ménagère se vide considérablement. A cause des augmentations sauvages des prix des denrées de première nécessité. En somme, les 100 jours de Duncan ne se sont limités qu’à des audiences et pas plus.

L’impuissance de Duncan face à la cherté de la vie

Il avait pourtant prévu faire mieux que son prédécesseur. 100 jours après, Daniel Kablan Duncan découvre que la cherté de la vie prend de l’ampleur. Il ne se passe plus de jours sans qu’il n’y ait une augmentation des prix des denrées de première nécessité. L’on se rappelle la randonnée inutile de Me Ahoussou Jeannot alors Premier ministre dans les principaux marchés d’Abidjan. Car au bout, il n’y a rien eu, à part le bruit. Les prix n’ont de cesse d’augmenter. Appelé en pompier, Duncan fait aussi face impuissant, à une montée exponentielle des prix. Et le gouvernement ivoirien ne manque pas d’avouer son impuissance face à cette nouvelle donne. Et déboussolé, le Rdr, parti au pouvoir n’a pas trouvé mieux que de jeter l’anathème sur le ministre Jean Louis Billon, en charge du Commerce. «La vie devient de plus en plus en chère. Où est passé Billon ?» S’interroge alors la presse pro-Ouattara qui fait de la diversion en épargnant la vraie cause des difficultés que vivent les ivoiriens. Comme son patron qui passe son temps entre deux avions, Duncan passe aussi son temps à recevoir, au lieu de travailler à la résorption des problèmes des ivoiriens. En clair, il a passé plus de temps à recevoir qu’à poser des actes. Les audiences s’accélèrent et se multiplient sans que le régime récolte un franc pour tenir la panoplie de promesses.

70 audiences et rien de récolté

On dénote aujourd’hui plus de 70 audiences sur l’agenda du nouveau locataire de la Primature. Et cela, en 100 jours de présence seulement. Ce qui donne en moyenne, une audience par jour. Ce qui n’étonne guère. Puisque son «patron», Alassane Ouattara en fait plus. Le successeur de Ahoussou Jeannot opte en plus pour des visites de chantiers qui d’ailleurs, pour la plupart, peinent à démarrer. Hormis quelques-uns qui ont connu un début de financement sous l’ancien régime. En dehors de tout cala, Kablan Duncan s’est contenté durant les 100 premiers jours de sa présence à la Primature de multiplier les entrées et les sorties. Au moment où les ivoiriens attendent plus d’actes que de paroles. Plus de trois mois, à la tête du Gouvernement, il manque toujours de punch. Il marque difficilement son territoire au risque de faire dire à beaucoup d’Ivoiriens qu’il n’est «qu’un premier des ministres».

Toussaint N’Gotta in Le Temps
Mardi 12 Mars 2013
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2129 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1921 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 882 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


OUATTARA ET WADE, DEUX PRÉSIDENTS ATYPIQUES: Alassane Ouattara et Abdoulaye Wade (photo) sont deux chefs d’État aty… https://t.co/TvSUQ5jASe

Facebook

Partager ce site